Si j’ai commencé par vous présenter la musique que j’écoute lorsque j’écris, c’est parce que l’inspiration vient de partout, et que l’ambiance est importante.

Au début de mes études, j’avais besoin de travailler en silence. Malheureusement, lorsque nous sommes dans une bibliothèque universitaire, dans un appartement au centre-ville ou tout simplement si nous ne vivons pas dans un scaphandre, et bien le silence est assez difficile à obtenir. La musique permet de couvrir les bruits de fond, d’avoir un fond sonore. Si j’apprends en silence, je rédige en musique.

De la musique, oui, mais pas n’importe laquelle. J’opte toujours pour de la musique sans paroles, pour ne pas me mettre lorsque je cherche mes mots. Je n’écoute pas forcément que du classique, même si je l’apprécie de plus en plus. L’idéal reste la musique de film. Les B.O. permettent s’immerger dans l’ambiance. Si j’ai besoin d’écrire en correspondance avec la période ou la civilisation que j’étudie, il en est de même pour l’écriture fictionnelle.

Petit tour d’horizon de ma liste :

Kingdom of Heaven , Le roi Arthur : essentiellement pour tout ce qui est médiéval, idéal pour les batailles.

Le Seigneur des Anneaux, Bilbon le Hobbit, Eragon : pour écrire de la fantasy.

Vikings : quand je décris les Valri, peuple d’origine germano-scandinave.

Alexandre le Grand, Troie : pour les Ilionides

Prince of Persia : pour les Erans

En vrac, pour l’écriture en générale : Harry Potter, Gladiateur, Games of Thrones, Hunger Games (version B.O. et non les chansons), Jacquou le croquant, Les Tudors, X-men, Da Vinci Code et encore beaucoup d’autres.

Et vous ? Qu’écoutez-vous pour écrire ou rédiger ?