Un auteur est avant tout un lecteur. Chaque livre est l’occasion de vivre une aventure passionnante, de plonger dans un univers qui nous entraine malgré nous (cela dit, cherchons-nous à résister ?).

Pour ma part, les livres qui m’ont le plus marquée sont aussi ceux que j’aime relire, non pour le suspens, mais surtout pour me replonger dans ce monde.

Voici ma petite sélection de livres qui m’ont particulièrement marquée :

Harry Potter : je l’ai découvert à l’âge de 12 ans et j’ai donc eu la chance de grandir en même temps que les héros. La saga a donc marqué mon adolescence et la relie régulièrement.

Le Seigneur des anneaux : et par extension l’univers de Tolkien. Si j’ai du mal à relire ses livres, car ils sont très denses, Tolkien m’a fait découvrir la fantasy. Je suis très admirative de son travail notamment pour l’univers très complet qu’il a construit.

Autant en emporte le vent : Scarlett, cette midinette antipathique qui subit tellement d’épreuves au cours de sa vie qu’on finit par avoir pitié. Et lorsque ça arrive, elle fait de nouveau un acte peu moral. C’est un gros risque pour l’auteur d’avoir choisi un personnage principal qui est une antihéroïne par certains points. Pourtant, je ne peux m’empêcher d’admirer ce petit bout de femme qui retrousse ses manches et se bat là où d’autres couleraient.

Jane Eyre : Bizarrement, ce livre me remontait le moral étant enfant. C’est assez loin du conte de fées, mais l’univers de romantisme anglais du livre me fascine.

Orgueils et préjugés : le genre de livre romantique qui provoque des palpitations et des larmes (pour moi, c’est la scène où Lizzie se refuse à Darcy), mais qui offre également un portrait critique de la société du début du XIXe. Lizzie est loin d’être une de ces héroïnes idiotes et sans personnalités que l’on voit parfois et sa répartie me plait assez.

 

Allez en ce mois de novembre, il n’y a plus qu’à se mettre sous les couvertures, avec un livre et une tasse de thé.

prevention_lecture