Aujourd’hui, je vous propose un extrait du tome 2 qui sortira le 15 mai:

 

Kouareï raconta alors en détail l’attaque de son île, sans mentionner ni le nom, ni l’origine d’Aleya, puis celle de Stenhall.

– Nous ne pouvons laisser les Fomors répandre la terreur sur ce monde, conclut-il. Tous ces enlèvements, pour quoi, pour où ? Que font-ils aux nôtres ? Vous êtes un peuple qui a choisi l’isolement, tout comme le mien. Cela a été notre faiblesse. Nous avons ignoré le danger qui grandissait à l’extérieur de notre terre. Owen prend de plus en plus le contrôle de ce monde, et croyez-moi, il n’a aucune raison de vous épargner. Soit il vous attaquera en premier sans que les autres n’en sachent rien ou ni ne vous soutiennent, comme cela a été le cas pour les Vaïks, soit après, lorsqu’il n’y aura plus personne pour vous aider. Il veut la suprématie du peuple fomor, ni plus ni moins. Il est temps de vous unir, de vous rallier aux autres nations, de vous ouvrir aux autres. Vous n’y trouverez pas des ennemis, mais des alliés.